Rechercher un article
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à actu.archi]
vendredi 29 mai 2020
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
jeudi 28 mai 2020
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
mercredi 27 mai 2020
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Partager cet article par e-mail
De la part de
L'e-mail entré semble incorrect
De la part de
L'article vient d'envoyé à l'adresse indiquée
[Retour à actu.archi]
Plus d'actus
sur images.archi
Diaporama
Le bon compromis
Repos Maternel à Gradignan | Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes associés
À Gradignan, dans le sud-ouest de la France, l’agence Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes associés, modernise et agrandit le repos maternel, un centre d’accueil des femmes enceintes en grande précarité. Dans un soucis de respect des qualités architecturales et paysagères du château existant et son parc, les architectes imaginent une première extension semi-enterrée. Développée autour d’un patio central et couverte d’une toiture végétalisée, elle offre un compromis entre discrétion et confort visuel. Elle se complète d’un second volume autonome de type « petite maison » implanté à proximité du château.
Ecouter le podcast
Voir le diaporama